Invoxia innove dans l’univers des objets connectés

Marque employeur Publié le 09/10/2017
Invoxia innove dans l’univers des objets connectés

 

Pour sa vidéo marque employeur de rentrée, le PCN est allé à la rencontre d’Invoxia, la start-up qui entend bien révolutionner le monde des objets connectés.


“Aujourd’hui, vous avez la chance de le croiser en chair et en os !” Tout sourire, Ludovine Soulhiard, la responsable marketing multi-casquette d’Invoxia, nous présente son collègue Mehdi Jazouli au sortir d’une réunion.

La plupart du temps, le chef de projet R&D interagit en effet avec le reste des équipes grâce à un drôle de robot sur roulette. Depuis Lyon, il peut ainsi circuler d’un bout à l’autre des bureaux d’Issy les Moulineaux et communiquer avec l’ensemble de ses collègues par écrans interposés.

Invoxia robot visioconf
Le robot permettant à Mehdi de se déplacer et de communiquer par visioconférence

Bien pratique pour participer aux pauses café même en télétravail et rester dans le flot créatif dans lequel baigne la trentaine de membres de la start-up. Il faut dire qu’on en connaît un rayon ici dans le domaine des nouvelles technologies.

Fondée en 2010 par Éric Carreel, un vieux loup de la tech et des télécoms – notamment l’un des premiers concepteurs de box internet, et Serge Renouard, qui cultive la liberté d’initiative de sa solide équipe d’ingénieurs, Invoxia ne cesse de se développer et d’élargir ses marchés.

Révolutionner le monde de l’IoT

Depuis deux ans, après s’être taillé une belle place dans le secteur de la téléphonie BtoB, la start-up entend bien révolutionner le monde des objets connectés grand public. Elle s’est d’ailleurs offerte un beau succès avec l’enceinte connectée Triby dans laquelle Amazon a investi via son fonds Alexa.

Nous les rencontrons pour notre part à leur retour de l’IFA de Berlin, le grand salon high tech européen où ils viennent de présenter Roadie, l’un des premiers tracker GPS à utiliser les réseaux longue portée et basse consommation Sigfox et LoRa.

Roadie, tracker GPS d'Invoxia
Roadie, le tracker nouvelle génération d’Invoxia

À la différence des réseaux cellulaires classiques, couverts par les opérateurs de téléphonie, conçus pour le haut débit et donc très énergivores, ces nouveaux réseaux transmettent en basse fréquence et permettent une autonomie bien plus grande pour les objets connectés.
Elle est par exemple de huit mois pour le tracker d’Invoxia qui permet tout autant de s’assurer que son enfant est bien rentré de l’école ou de géolocaliser un véhicule mis en location sur une plateforme collaborative par exemple. La commercialisation est prévue pour mi-octobre et représente l’un des challenges de la rentrée pour l’équipe sales et marketing qui cherche à renforcer ses rangs.

Rejoindre une équipe de makers

Car si l’équipe tech grossit régulièrement, elle a besoin d’un appui marketing plus conséquent pour l’aider dans ses ambitions et sa stratégie de développement.

“Avec notre récent partenariat avec Apple, ajoute Ludovine, nos objets connectés seront notamment compatibles avec l’environnement HomeKit de la marque à la pomme”, autant dire que les makers d’Invoxia ont devant eux un large espace de création et d’action dans le domaine de la domotique !

En savoir plus avec la vidéo marque employeur :