1er Job-dating réussi à la Coding Academy

Recrutement Publié le 07/06/2017
1er Job-dating réussi à la Coding Academy

Près d’une vingtaine d’entreprises et une trentaine de candidats issus de la formation de la Coding Academy d’Epitech, s’étaient donnés rendez-vous mi-mai à l’occasion du premier job-dating co-organisé avec le Pôle de compétence numérique. Retour sur un partenariat et un événement réussi.


Entre le front-office et le back, le développeur full stack c’est un peu le graal du développement web !

Entre deux entretiens de candidats, Jean-Philippe Scomogué, chef de projet pour l’agence Dotscreen, s’accorde un moment pour plaisanter avec Serguei Ovoyan de la Coding Academy.

Le responsable pédagogique vient de s’asseoir à la table de l’agence de conception d’applications multi-écrans pour en savoir un peu plus sur ses services et ses besoins en recrutement. Il cherche à orienter au mieux ses apprenants qui terminent tout juste leur formation en développement web.

Fondée par Epitech en 2015, et reconnue Grande École du Numérique, la Coding Academy propose en effet des formations professionnelles intensives de 4 mois à l’adresse d’un public en reconversion dans les métiers du développement web. 

Avec l’expertise du réseau Epitech sur les différentes technologies numériques et une méthodologie fondée sur “apprendre à apprendre”, la formation se targue d’un retour en activité de 90% pour ses apprenants.

Rien d’étonnant à ce que les entreprises recruteuses du secteur se tournent vers l’Academy pour leur fournir des profils de techniciens digitaux de qualités.

Un partenariat clé avec le Pôle de compétence numérique

Stéphanie Chanoux, la responsable partenariat et entreprises d’Epitech, raconte sa rencontre déterminante avec les membres du Pôle de compétence numérique pour l’aider à formaliser ce premier job-dating très attendu.

“J’ai surtout été rassurée par l’expertise du Pôle de compétence sur l’organisation de ce genre d’événement qui est une première du genre pour nous.” 

Avec 40% des entreprises de Seine Ouest dans le secteur du numérique, le partenariat est très pertinent.

Parmi les 19 start-ups, PME et ESN venues pitcher et rencontrer les candidats de la Coding, cinq sont accompagnées par le PCN du Grand Paris Seine Ouest. 

Aprile – Efilog, Dotscreen, Identicar, T&T consulting et Viemonjob sont dans les rangs pour séduire les candidats. À leur table, défilent une succession de profils singuliers à la recherche du poste de leur rêve. Dans le secteur du numérique, ce sont souvent les porteurs de compétences qui mènent le jeu. 

Lors des pitchs, les entreprises avaient d’ailleurs rivalisé de bons mots pour appâter leurs futures recrues. On chambre gentiment l’usage des langages PHP et Symphony au profit de technologies plus complexes, on affirme travailler en “vrai scrum” (comprendre : dans un cadre de développement agile), et l’on s’émancipe des SSII pour présenter sa start-up coopérative et solidaire.

Des profils qui s’accordent

Quoi qu’il en soit, la diversité des profils des candidats, comme des entreprises, est suffisamment importante pour garantir un bon matching. “Je ne pouvais pas partir sans vous avoir vue” glisse doucement Nadia, ancienne scrum master justement, à Célina Rocquet, fondatrice de la start-up Viemonjob. Très intéressée par le projet de la trentenaire en levée de fond, elle est amenée à poursuivre le processus de recrutement par un entretien technique avec le développeur du site.

Seconde phase essentielle dans le recrutement d’un développeur, les tests techniques permettent également de faire le tri lorsque trop de candidats se pressent à votre porte comme ce fut le cas pour Dotscreen.

Dotscreen recrute au job-dating Coding Academy
Jusqu’à une heure avancée, Jean-Philippe Scomogué a examiné le profil des élèves de la Coding Academy pour l’agence leader dans la conception, le design et le développement d’applications multi-écrans.

 

“Sur la quinzaine de candidats reçus, quatre ont été invités à répondre à des tests à distance et deux ont été sélectionnés pour poursuivre le processus de recrutement” nous confie ainsi Jean-Philippe.

Une satisfaction partagée par l’ensemble des entreprises présentes, mesurée par Stéphanie Chanoux, ravie de “cette belle première” qui en augure beaucoup d’autres.

Retrouver les profils des candidats hors Job-dating

Vous n’avez pas pu vous rendre à cette première session de job-dating ? Rassurez-vous, pour retrouver les profils des candidats, ainsi que ceux d’autres promotions de la Coding Academy, le Job Board mis en place par le Pôle de compétence numérique, est une bonne solution :

Accéder ici au Job Board