SightCall ou la révolution de l’interaction visuelle

Marque employeur Publié le 08/12/2017
SightCall ou la révolution de l’interaction visuelle

 

“Je vais essayer de vous faire rêver à l’américaine” plaisante Thomas Cottereau. Le temps d’un aller retour transatlantique, le CEO de SightCall a bien voulu se prêter à notre exercice du pitch face caméra.

Pour le dernier focus marque employeur de l’année, l’équipe du Pôle de compétence numérique s’est en effet rendu au siège isséen du leader de la vidéo assistance, désormais implanté aux États-Unis, en Angleterre et à Singapour.

Localisé à San Francisco depuis 4 ans, Thomas pilote ainsi le déploiement d’une start-up qui entend bien révolutionner les interactions clients partout dans le monde.

Pour autant, SightCall n’a pas délaissé son ancrage stratégique sur le territoire du Grand Paris Seine Ouest où l’aventure a commencé dès 2008.

À cette époque, Thomas retrouve Antoine Vervoort, qu’il a connu sur les bancs de l’école d’ingénieur et qui officie désormais comme VP de l’engineering à Issy.

Ensemble, ils se lancent dans le challenge des protocoles vidéo live et créent une plateforme de communication temps réel dans le cloud.

Pendant sept ans ils s’efforcent de résoudre toutes leurs problématiques produit pour offrir les meilleurs solutions de communication temps réel basées sur la vidéo et le partage d’écran.

Le temps également de lever près de onze millions d’euros, notamment auprès d’Idinvest, et de positionner leurs solutions d’interactions visuelles au coeur de la relation client. SightCall était prête à conquérir le monde.

Un marché en pleine expansion

Tenté par l’aventure du scale-up, la phase de développement de la start-up, Emmanuel Lapierre rejoint l’équipe en 2015 et s’avoue exalté par l’accélération de la croissance de SightCall.

Celui qui se présente comme son “premier commercial” résume les enjeux : “La maturité du marché est lié à l’évolution des usages de la vidéo. Désormais tous les grands acteurs veulent proposer des solutions d’assistance par vidéo à leurs clients.”

C’est le cas du fournisseur d’électroménager qui veut simplifier le SAV de ses consommateurs comme de l’assureur qui peut gérer les déclarations de sinistre de ses assurés beaucoup plus rapidement.

C’est aussi le cas des opérateurs terrain qui souhaitent faciliter l’intervention de leurs techniciens depuis leur base, ou même des médecins qui pourraient être amenés à consulter à distance.

Déjà embarquées en marque blanche chez SalesForce, Accenture, Capgemini et bien d’autres partenaires, les solutions SightCall n’ont pas fini de faire parler d’elles.

D’autant plus que la vision produit portée par Antoine s’agrémente désormais des technologies de réalité augmentée et renforce les possibilités d’interaction des solutions SightCall.

Depuis Issy, une quinzaine d’ingénieurs et de développeurs s’affairent sur ses challenges et sont régulièrement rejoints par d’autres. Les équipes d’avant-vente ont également vocation à s’agrandir pour suivre le développement global de l’entreprise.

Seule pour le moment sur les fonctions supports, dont RH, Marie Civier résume le management agile et bienveillant d’Antoine : “c’est un peu la mentalité d’une équipe plus rugby que foot” plaisante-t-elle.

Avis à tous ceux qui souhaitent prendre part à la transformation de l’essai, SightCall recrute ici.

En savoir plus avec la vidéo marque employeur :